47   3960
3456   4026
81   4203
52   3945
71   4222
41   2716
279   1604
46   4077

J’AI PRIS DU POIDS MAIS JE LE VIS BIEN

Me voilà de retour après de loooongs mois sans rien écrire.

J’ai donc décidé que j’allais utiliser mon blog comme un semi-journal intime, afin d’autant raconter ma vie que de vous faire découvrir des marques que j’aime, mes vacances ou des adresses sympas.
Donc c’est parti !

j'ai pris du poids

Picture : @nanoshady8

 

Il y a quelques mois sur ma chaîne Youtube j’avais posté une vidéo expliquant comment j’ai perdu 20kg. Ces kilos, je les avais accumulés depuis mon arrivée sur Lyon en première année de Droit, jusqu’à début 2019 avant de réagir. Ayant passé mon enfance et mon adolescence à être maigre, au début, c’était devenu quelque chose de cool pour moi que d’enfin avoir des formes réellement marquées. Mais je suis partie en roue libre et je n’ai pas su m’arrêter.

À lire aussi : 5 techniques pour aller mieux quand tout va mal

Heureusement, j’ai gagné la bataille contre moi-même à coups de repas healthy et de séances de cardio HIIT.
Mais à côté, ce que je ne savais pas encore (et que j’ai très récemment abordé dans une vidéo), c’est que j’avais ouvert la porte à un Trouble du Comportement Alimentaire : l’hyperphagie.

Ce mot un peu barbare caractérise tout simplement un des nombreux TCA dont on ne parle pas assez. Manger sans faim. Puis manger sans satiété. Et manger sans but. Enfin manger par envie de manger.
Ça semble plutôt glauque en le lisant et croyez-moi mes poulets, ça l’est clairement de le vivre.
Plusieurs fois par semaines j’ai donc des crises au cours desquelles je vide mon frigo et mes placards tout en appelant Deliveroo et UberEats afin d’avoir tout ce que je veux à portée de mains. Qui plus est, en bas de chez moi, j’ai « l’immense chance » d’avoir un Leclerc, un tacos, un Factory&Co et autres fast-food, donc l’enfer n’est jamais loin.

Mais aujourd’hui, je ne comptais pas parler uniquement de ce trouble. J’y reviendrai plus tard.

Ces dernières semaines, j’ai versé pas mal de larmes, car j’ai pris du poids. Pas tous les kilos perdus, encore heureux, mais sûrement la moitié je pense.
Étant instagrameuse et youtubeuse, j’en étais arrivée à la conclusion que je ne serai jamais fit et belle comme toutes ces autres filles. Et ça m’avait fait mal. Certaines de mes nouvelles fringues ne se fermaient plus, et ça m’avait fait mal. Mais dans tout ça, c’est moi-même qui me faisais le plus de mal.
Mon chéri m’aime toujours autant et vénère mon corps chaque jour un peu plus, mes followers sont débordants de compliments à mon égard, et les gens que j’ai pu croiser dans les rues londoniennes et new-yorkaises ont pu remonter mon moral à coups de « your style is amazing girl » ou « you look stunning babe ».

Donc oui : j’ai pris du poids.
Mais je ne suis pas la seule à en prendre, je ne suis pas la première, et je ne suis pas la dernière. Puis ces kilos, je les ai déjà perdus, alors je peux le refaire. Et même si je n’y arrivais pas : je resterai belle. Et après tout, je connais enfin la raison de mon mal, ce qui me pousse à penser par le biais de mon estomac, donc une chose un certaine : un premier poids est parti de mes épaules.

 

Peace guys

Suivre:

1 Commentaire

  1. I AM KIND
    20 novembre 2019 / 21 h 10 min

    Je viens de découvrir ton blog,
    Tu gagnes une nouvelle lectrice 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 6bdsaP to the field below:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







Vous recherchiez quelque chose?